image-11127650-Leyla_McCalla_-9bf31.png
Bas fourneaux de la forêt des Bellaires.
Les bas fourneaux de la forêt des Bellaires sont des sites archéologiques situés sur le territoire de la commune Vaudoise de Romainmôtier-Envy, en Suisse.
Si les dépôts de fer du pied du massif du Jura sont exploités depuis la période de la Tène, c'est depuis l'époque mérovingienne que la production locale devient réellement importante avec le début du traitement des scories
1.
1 Ernst H. Berninger, Paul-Louis Pelet, « Fer [archive] » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne, version du 10 avril 2006.
image-11140253-Cartes_de_la_Suisse_-_Confédération_suisse_-_map.geo-c51ce.jpg
Parmi les nombreux sites situés dans la région, ceux de Montcherand et de Boécourt ne sont dépassés que par celui situé dans la forêt des Bellaires, non loin de l'abbatiale de Romainmôtier dont elle dépend.
C'est entre 1963 et 1968 que le site est fouillé par l'archéologue Pierre-Louis Pelet
2. Ces fouilles ont permis de mettre au jour trois sites distincts comprenant dix ateliers pour le premier, un bas-fourneau pour le second et deux exploitations pour le troisième 3.
Alors que le site est inscrit comme bien culturel suisse d'importance nationale
4, l'office du tourisme de la région l'a incorporé au « sentier des fours à fer » qui chemine dans la forêt 5.
Bibliographie
Barbara Zwahlen, Archéologie siderurgique aux Bellaires sur Romainmôtier, Lausanne, 1965

2 [PDF] « L’Hôtâ » [archive], sur aspruj.ch (consulté le 10 novembre 2012)
3 Pierre-Louis Pelet, « Une industrie bimillénaire : la sidérurgie du Jura vaudois », Annales. Économies, Sociétés, Civilisations, no 4, 1974, p. 789-812 (lire en ligne [archive])
4 [PDF] L'inventaire édité par la confédération suisse, canton de Vaud [archive]
5 [PDF] « Dépliant sentier des fours à fer » [archive], sur romainmotier.ch (consulté le 10 novembre 2012)
Cartes de la Suisse Confédération suisse 
Texte:  Wikipédia
Guy Clerc @  Images 
image-11070983-2013-c9f0f.png

 Conception le 13 avril 2021
PAGE 333