05 07 2016 Pat Thomas & Kwashibu Area Band Ghana F DE LA CITE.

PAT THOMAS & THE KWASHIBU AREA BAND

Afrobeat

Pat Thomas & Kwashibu Area Band (Ghana)

Afrobeat

Attention, légende africaine! L’ère digitale a ceci de paradoxal qu’elle cherche l’authenticité, le vintage, l’organique. En aval de vidéos YouTube compilant ces mélodies rares ou oubliées, quelques labels oeuvrent à la ressortie de sons anciens ou, mieux, à de nouvelles fournées de chansons de stars retrouvées. C’est le cas de Strut Records, qui a publié l’an dernier le premier album en plus de vingt ans de Pat Thomas, élu «Mr. Golden Voice of Africa» cuvée 1978, Ghanéen qui popularisa le style musical «highlife» et, sur le modèle de son pair Fela Kuti avec l’afrobeat, le maria à des styles modernes. 

En Afrique de l’Ouest, Pat Thomas avait été une star des radios dans les années 1970 et 1980. Avec sa voix unique et ses chants tirés des dialectes fanti et ashanti twi, il a tenu le micro dans plusieurs groupes avant de rejoindre en 1969 le Broadway Dance Band et de partir en tournée en Angleterre. Dans The Sweet Beans, il cuisine le highlife séculaire, ce genre venu des musiques d’église, des fanfares militaires et du calypso, à la sauce pop. Ses disques de 1978 et 1979 visitent des sonorités latines, reggae, voire disco. 

«La musique ghanéenne a commencé à utiliser des moyens de production digitaux et «l’age d’or» de la production était révolue», explique Kwame Yaboah, le multi-instrumentiste membre du Kwashibu Area Band, qui joue sur le nouvel album de Pat Thomas. «Nous avons voulu poursuivre la tradition des années 1970 et rendre le son le plus authentique possible.» La meilleure configuration possible en live, promesse d’un concert à suivre absolument.

Guy Clerc @ Images