Texte @ Fête de la Musique Lausanne.

Eclectique, séduisante et originale, la Fête de la Musique a généré ce mercredi 21 juin un enthousiasme débordant auprès du public lausannois. Un engouement qui s’explique par la multiplicité des scènes et des projets, mais aussi par la rencontre de toutes les générations autour de la pratique musicale. 50’000 personnes ont parcouru jusqu’en fin de soirée les places, les rues et les salles de concerts, au centre-ville et dans les quartiers.Un immense MERCI aux musiciens, aux scènes qui les ont accueillis et au public enthousiaste qui ont fait de cette édition une fête éblouissante !

21 06 2017 Licia Chery FDELM.

Licia Chery n’est pas née dans la musique. Elle la découvre à 6 ans lorsqu’elle entend Beethoven et Vivaldi pour la première fois. Elle entre à 6 ans au conservatoire de musique de Genève où elle apprendra le Solfège et le piano. A 17 ans, elle compose son premier album en travail de maturité et crée un spectacle d’1h30 pour le présenter dans son collège. A 22 ans, elle décide d’aller tenter sa chance aux Etats-Unis. Elle enregistre un deuxième album auto-produit avant de partir. Son voyage la conduit à New-York, Boston et au Canada, où elle se produit au Kalalu. Elle gagne un casting à Brooklyn et cela lui offre l’opportunité de faire sa première date américaine au Café Omar le 30 janvier 2008. Montreux Jazz Festival, Paléo, Caprices, Licia Chery est même invitée à chanter avec Youssou N’Dour lors de son concert au Paléo 2014. Inspiration, son dernier album est sorti en 2015 et mélange les influences Soul et Rock. Licia Chery est de retour en 2017 avec un single. Treat me good est un hymne à l’amour et au respect de soi. Il s’agit de trouver l’estime de soi et de le crier ! Licia Chery connait le secret du mélange entre chanson up-tempo et paroles poignantes et nous le prouve encore une fois avec Treat me Good.

Guy Clerc @ Images.