SITE VISITABLE.

Les découvertes faites sur la colline du Lessus à St-Triphon montrent que le site est habité depuis la préhistoire. Aujourd’hui ce sont surtout des vestiges du Moyen Âge que l’on peut observer sur la colline: porte d’accès à l’ancien bourg fortifié, tour carrée dite du "grand château", sans oublier la magnifique  chapelle romane au décor architectural si caractéristique.

Restauration de la chapelle par le bureau Piuz-Ortlieb.
Un peu d'histoire.
La première mention du lieu remonte à 516: le roi des Burgondes, Sigismond, céda alors Ollon, appelé Aulonum, à l'abbaye de St-Maurice. Au10ème siècle, une tour ( tour carrée de 18 m de hauteur qui domine le grand massif rocheux , tour dont l'unique porte se situe à 9 m. du sol ) de vigie fut élevée sur la colline de St-Triphon, où elle continue de trôner, majestueuse. tour Mais au cours des guerres de Bourgogne, la contrée d'Ollon tomba, comme Aigle d'ailleurs, aux mains des bernois. Cependant l'abbé de St-Maurice y conserva ses droits de taille jusqu'en 1636 où, à la demande de Berne, ils furent rachetés par les habitants du lieu.Ce n'est que dans la première moitié du 16ème siècle qu'apparaît pour la première fois la dénomination de Commune, car c'est sous le régime bernois qu'Ollon se constitue en véritable unité politique, nommée "mandement". ... et qui est Saint Triphon ? De nombreux savants se sont préoccupés de ce mystérieux personnage dont on situe l'origine au IIIème siècle dans les montagnes d'Asie-Mineure sous le règne de l'empereur Gallien dont il guérit la fille à l'aide de plantes médicinales. Il fut décapité pour refus d'adorer les faux dieux et sa dépouille fut transportée à Byzance (Constantinople). Mais les vestiges humains les plus anciens semblent montrer que des premiers habitants se sont établis sur ces îles rocheuses bien avant - depuis près de 7'000 ans. Les carrières de St-Triphon, fameux pour leur marbre noir, ont déjà fournis la majeure partie des pierres utilisées pour la construction de la forteresse de St-Triphon. La falaise des Andonces incita son propriétaire, Gustave Rossier, à l'utiliser pour symboliser par une sculpture monumentale l'effort humaine.
Guy Clerc Chapelle romane @ Image 2018.
Guy Clerc Tour de Saint-Triphon @ Image 2018.
Guy Clerc Le village et la nature de Saint-Triphon @ Image 2018.