Brandons De Payerne 2019.
Du 8 au 11 mars 2019, traditionnelle fête de carnaval
La cité broyarde fête les "Brandons" depuis plus de cent ans. Une tradition célébrée à grand renfort de cortèges, guggenmusiks, dj des années folles et autres attractions foraines pour petits et grands.
Chaque année, visiteurs d’ici ou d’ailleurs se pressent pour assister au cortège dominical avec ses chars spectaculaires et ses guggenmusiks enfiévrées ou simplement pour faire la fête dans les bistrots, au Village des Brandons ou dans la Halle des Fêtes. Payerne est connue aussi pour ses vitrines tapissées de messages satiriques, son cortège des Tumulus où des personnages masqués et habillés d’une robe en bure distribuent, en chanson, cacahuètes et confettis aux enfants. Ou encore pour sa nuit des Chineuses: le lundi soir, une très ancienne tradition veut que seules les femmes se masquent pour aller dire aux hommes en goguette leurs quatre vérités…
Où? Payerne
Quand? Du 8 au 11 mars 2019
Combien? Gratuit
Programme complet sur www.brandonspayerne.ch
LOISIRS .CH
Guy Clerc @ Images 2019.


LES GROUPES DE CHAR


LA GIGOLETTE.
La Gigolette, un nom pour mentionner un char à part entière composé uniquement de filles ultra motivées et ceci depuis 1999 !
Voilà 20 ans que la Gigolette met tout en oeuvre, de septembre au weekend des Brandons, pour présenter un magnifique défilé le dimanche des Brandons, par tous les temps. Il faut dire que même quand la météo n’en fait qu’à sa tête, les courageuses Gigolettes gardent le sourire et débordent d’énergie pour ambiancer le public.
Pour réussir tout ça, les membres de ce groupe sont très polyvalentes.
Les costumes sont cousus, collés et customisés pas les filles elles-mêmes, ce qui permet de créer des costumes originaux, volumineux et pailletés, mais surtout uniques au monde.
Le bus qui sert de sono est également peint et décoré par la Gigolette.
Et pour faire le show le dimanche, les filles élaborent, répètent et s’entrainent à défiler sur des rythmes entrainants.
En résumé, si tu es motivée, souriante, bricoleuse, inventive, courageuse, mais surtout investie, n’hésite pas à rejoindre la Gigolette!
La Gigolette – 2019
Guy Clerc @ Images 2019.
LA CORDE À NŒUDS​​​​​​​.
C’est par un beau jour d’été 1998 qu’une bande d’amis regroupés grâce à la jeunesse campagnarde et particulièrement grâce au tir à la corde ont décidé de participer activement aux fameux Brandons de Payerne en élaborant un char.
Après deux ou trois ans, l’équipe se dissout sans évoquer de raisons précises.
La seule année passée par la suite à l’extérieur du cortège, le noyau de la bande se dit pourtant en contemplant le défilé: «Sérieusement, qu’est-ce qu’on fout là? Notre place, c’est sur un char pas ici!»
Dpuis lors, l’équipe basée à Brit, plus soudée que jamais, se démène chaque année pour créer et inventer des structures toujours plus folles en quatre mois d’investissement personnel. Du mécanicien agricole à l’agriculteur, en passant par l’électricien, le charpentier ou même l’automaticien, tout le monde a plaisir à bosser pour que le dimanche du cortège soit magique avec comme seul salaire le sourire des enfants saluant les décorations.
Des outils dans une main, une bière dans l’autre: l’illustrateur Mibé a su représenter avec humour le logo de l’équipe de la Corde à nœuds auquel on s’identifie.
Le convoi de parade se compose d’une ancienne roulotte du cirque Pajazzo tractée par un dumper de chantier de 1986 avec un plateau tournant à la place de la benne basculante.
Un grand merci à Dadane à qui le groupe doit beaucoup, notamment les véhicules, à notre rapace de caissier Jarode, qui a su au fil de toutes ces années «volé» le CDM juste ce qu’il fallait pour nous payer le houblon d’où découle notre inspiration et notre motivation, ainsi qu’au président d’honneur et membre fondateur Baleino.
la Corde à nœuds .
Guy Clerc @ Images 2019.
LA PETITE BOURGEOISIE.
Guy Clerc @ Images 2019.

LES BONZES​​​​​​​.
« Les Bonzes » est une équipe de char fondée en 2000 par une équipe d’amis principalement de Corcelles et de Payerne, mais aussi du reste du canton ! D’abord « Sans Hangar Fixe », nous avons construit notre char à Corcelles de 2004 à 2011 avant de rejoindre Fétigny. Au fil des années, l’équipe de 18 à 25 membres a évolué. Mais l’esprit est toujours le même : faire un char bien fini sur un thème d’actualité traité de la manière la plus piquante possible !
Guy Clerc @ Images 2019.
LES GNIOLUS​​​​​​​​​​​​​​.
Les Gniolus c’est l’histoire d’une bande d’amis qui décidèrent en 2004, entre deux cours, de commencer un char pour empêcher l’inévitable séparation qui planait sur leur tête d’ici la fin de leurs études. Des années plus tard, c’est fidèles au poste qu’ils défilent avec toujours autant de motivation et d’enthousiasme. S’ils devaient n’avoir qu’une seule règle: que chacun puisse trouver le gniolus qui sommeille en lui!
Guy Clerc @ Images 2019.
LES MILICHENOYES​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​.
Guy Clerc @ Images 2019.
LES TAPOLETS​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​.
Guy Clerc @ Images 2019.
LES TUMULUS.
Tumulus, la cacahuète comme totem
Les Tumulus sont des personnages incontournables des Brandons. Leur origine remonte à la fin du dix-neuvième siècle, avec la découverte d’un tumulus (une tombe de l’âge du fer) le  bois de Roverex  en 1898.
La tradition orale raconte que cette découverte suscita la curiosité de la foule. Un municipal de l’époque s’est rendu sur les lieux. Il monta sur un monticule pour chercher du regard le tumulus sans se rendre compte… qu’il était dessus! Dès le carnaval suivant, un petit groupe d’hommes enjoués et encagoulés a rapporté cette histoire, de bistrot en bistrot, en se raillant de l’élu. Les Tumulus de Payerne étaient nés.
Depuis cette époque, à chaque carnaval ainsi que le 3 janvier, ces personnages masqués distribuent cacahuètes et sucreries aux enfants de Payerne chantant à tue-tête «As-tu vu tumulus?». Depuis quelques années, des personnalités (people, humoriste ou politique) participent incognito au cortège du dimanche en s’y fondant déguisé dans la joyeuse équipe des Tumulus.
Guy Clerc @ Images 2019.



LES GUGGENS PAYERNOISES.



LES MÉNÉGUÈZES.
pour le carnaval catholique  brandons et on finit par bussigny une première pour nous :-))
Autrement on va fêter notre 25 Anni en 2015 on commence gentiment les préparatifs !
Et pour nous caractériser, ben on est une bande de débiles qui adore notre musique plutôt rock écrite par notre propre commission musicale et nos costumes sont confectionnés de A-Z par nous-mêmes…
http://www.meneguezes.ch
Guy Clerc @ Images 2019.
LES PÈDZ’OUILLES.
Notre société a été fondée en 1997 à Payerne par 32 joyeux musiciens. Evoluant au fil des années, l’effectif des Pèdz’ a crû jusqu’à arriver à 50 membres.
Outre nos participations annuelles aux Brandons de Payerne, nous nous sommes produits dans maints carnavals romands, tessinois et même français, Nice nous ayant reçu en 1999. 10 ans plus tard, notre premier CD a été enregistré.
Après être passés par différents thèmes, nous sommes costumés dès notre 15e anniversaire en Anges et démons. Nos registres maitrisent un répertoire en constante évolution, affichant cette année 18 titres – sans compter les pièces percu toutes plus enchaînantes les unes que les autres!
http://www.lespedzouilles.ch
Guy Clerc @ Images 2019.
LES REBBIBOEL’S.
Les «Rebbiboel’s » ont été fondés en 1982 par notre président d’honneur « Rebbib ».
L’effectif actuel compte environ 50 membres dont la plupart sont musiciens. Mais qu’à cela ne tienne, nous acceptons aussi ceux qui ne maîtrisent pas d’instruments et les formons comme il se doit.
Nous tenons un répertoire d’une 20ène de morceaux, renouvelés en partie chaque année, d’un style qui nous colle à la peau : le rock.
Nous aimons aussi les challenges et c’est pourquoi lors de notre 30ème anniversaire nous avons donné un concert avec DJ.
Nous avons beaucoup de carnavals à notre actif. Notre dernier gros carnaval fût celui de Bellinzone en 2013 où nous avons fini 1er en musique et 1er en animation. Il nous arrive aussi d’effectuer des sorties à l’étranger, généralement en France mais deux incroyables sorties à Chicago en 2002 et 2004 resteront gravées dans nos mémoires.
Notre sortie principale reste bien sûr les Brandons de Payerne où chaque année nous nous y produisons autant en ville qu’en Vuary ou encore aux Hameaux.
En bref notre société a plus de 30 ans mais n’a pas pris une seule ride ! Ceci car elle est menée d’une main de maître avec des commissions et un comité qui travaillent d’arrache-pied pour la bonne santé de la société.
Les Rebbiboel’s n’ont peur que d’une seule chose…la poussière !
Rebbiboel’s un jour, Rebbiboel’s toujours !
http://www.rebbiboels.ch
Guy Clerc @ Images 2019.
LES TÉTANOCES.
La Première guggen de suisse romande fêtera ses 40 ans du 12 au 14 juin 2014.
Vieille dans l’âge mais pas dans l esprit, nous apprécions passer du bon temps dans n’importe quel carnaval suisse ou étranger en jouant notre répertoire.
De Queen a Cascada en passant par Shakira tout le monde y trouvera son bonheur.
40 membres au compteur venant de tous les horizons. Nous sommes fin prêts pour cette nouvelle saison.
http://www.tetanoces.ch
Guy Clerc @ Images 2019.




LES GUGGENS.



La Cafetière​​​​​​​.
Fondée en 1989 « La Cafetière » guggenmusik d’enfants, participe à son 1er Carnaval de Broc avec le 1er costume: Les Pirates.
Contact
Guggenmusik La Cafetière
Case postale 65
1636 Broc
Guy Clerc @ Images 2019.
La Frénégonde.
C'est en 1996 que l'idée de fonder une Guggenmusik à Semsales a éclos dans l'esprit de quelques jeunes musiciens lors d'un café noir... Etait-ce les rayons du soleil levant qui ont illuminé le cerveau de ces jeunes ou plutôt la douce odeur de pomme qui s'échappait de leur café ? ! ?
Contactez-nous 
Pour les contacts globaux concernant la Guggen, les membres et les diverses demandes veuillez contacter notre président.
Guggenmusik La Frénégonde
Président: Michel Dougoud
Route d'Auboranges 13
1673 Ecublens 
Tél. :
079/614.69.24
E-mail :
michel.dougoud@bluewin.ch
En ce qui concerne les carnavals et les sorties, veuillez contacter Yvan Corpataux.
Responsable Carnaval et Sorties: 
Yvan Corpataux
Rte du Pays des Oiseaux 11
1632 Riaz
077 431 52 31
Email: yvan.corpataux@gmail.com
Guy Clerc @ Images 2019.
La Staviacouac​​​​​​​.
La Staviacouac a été fondée dans la cité à la rose d'Estavayer-le-Lac en 1988. Composée à ses débuts d'une trentaine de membres, nous nous sommes rassemblés dans le but de nous retrouver entre amis pour jouer de la musique dans les différents carnavals de la région et avant tout, pour se faire plaisir. Ensuite, nous nous sommes déplacés à travers notre Helvétie, puis hors frontières. Notre instrumentation passe du trombone au sousaphone, de l'euphonium à la trompette et de la lyre aux percussions. Dans le but d'harmoniser tous les registres, nous jouons toutes sortes de musiques, en passant du temps des Rois mages à l'époque plus récente de la pop musique actuelle. L'ensemble de nos morceaux est choisi par une commission musicale qui propose deux à trois nouvelles partitions aux membres par saison musicale. Arrangées par un professionnel ou par nos soins, les partitions sont adaptées à notre niveau. Aujourd'hui, nous varions nos sorties dans différents carnavals, fêtes régionales et volontiers une fois par saison à l'étranger, pour diversifier nos sorties. Concernant nos costumes, nous les changeons tous les trois à cinq ans en moyenne. Leurs couleurs varient selon les propositions de créations que la commission des costumes propose à la société. Plus tard, les membres s'apprêteront à les assembler afin que nous soyons le plus présentable pour vous faire plaisir lors de nos différents défilés et concerts.

A tout bientôt je l'espère, pour vous transmettre notre passion !
Président :
Jonathan  Thuner
Rue du Petit  Bâle  3
CH- 1535  Combremont-le-Petit
+41 79 620.46.79 
j.thuner@hotmail.ch
Guy Clerc @ Images 2019.
LES Archichaux​​​​​​​​​​​​​​.
Les Archichaux, depuis 1999, Festif depuis toujours ;-)
Notre P’tite histoire…
La guggenmusik Les Archichaux a officiellement pris son envol en 1999. En partant de presque rien, quelques passionnés ont commencé à recruter des jeunes musiciens pour grossir les rangs d’un groupe de base déjà existant qui avait participer à de nombreux carnavals en créant des chars, des costumes et même en jouant des petits morceaux de cloches… Après des hésitations avec les noms Archishow ou Archichaud, les membres de la guggen ont opté pour le nom Archichaux (contraction du préfixe archi (beaucoup) et de chaux qui vient de La Chaux-de-Fonds patrie de ceux-ci). Une fois un groupe créé et un nom trouvé c’est une magnifique histoire qui commence. Des personnes d’âges et de milieux différents, qui se retrouvent autours de la musique pour petit à petit lier des liens d »amitié forts et une cohésion sans faille.
Dès son premier carnaval à la Chaux-de-Fonds, Les Archichaux ont lié des contacts avec d’autres ensembles ce qui leur a permis de participer à d’autres carnavals notamment celui de Fully et de Saxon. L’activité de la guggenmusik reste néanmoins volontairement restreinte due aux nombreuses autres activités de ses membres. Les Archichaux se cantonnent à participer à environ 4 carnavals par saison ainsi qu’à quelques animations et fêtes le long de l »année (braderie, fête de la bière, fête des fleurs, etc…) et doivent à l’heure actuelle refuser de nombreuses sollicitations. Cependant le fait de limiter les sorties ne diminuent pas la charge de travail et le nombre de répétition, car contrairement aux idées reçues, le niveau musical des guggenmusiks est assez élevé et les morceaux sont passablement compliqués à mettre en place. D’autant plus, que près de la moitié des membres des Archichaux n’ont pas de formation musicale et ont appris leur instrument sur le tas. Quand on parle de travail, il faut aussi évoquer la création des costumes et des masques confectionnés par les membres de la guggen afin de limiter les frais. Heureusement, que bon nombre de membre de la guggen ont un instinct de bricoleur très développé et le chromosome de Mc Gyver en plus.
La guggenmusik Les Archichaux, depuis sa création, s’est déjà beaucoup déplacée, notamment au Noirmont, à Bassecourt, Saxon, Romont, Martigny ou plus loin encore à Châlon sur Saone, Thonon et à Vittel, etc… . Actuellement forte d’environ 25 musiciens Les Archichaux ont un effectif stable qui se prête bien à l’animation des restaurants et des salles de spectacle. Cette guggen tout feu tout flamme comble son petit effectif par un dynamisme hors du commun et un repertoire varié et coloré qui ravi à chaque fois un public comblé.
Les Archichaux répètent en général le lundi soir à La Chaux-de-Fonds. La fréquence des répétions varient selon la période de l’année mais un seul rite reste immuable: le verre de l’amitié après chacune d »elle.
VIVE LES ARCHICHAUX!
VIVE LE CARNAVAL!
Guy Clerc @ Images 2019.
Los Diablos.
Guy Clerc @ Images 2019.
Lüganiga Band.
Guy Clerc @ Images 2019.