image-10943096-Nivéole_de_printemps-45c48.w640.png
Quand les poubelles deviennent des œuvres d’art!
Depuis maintenant plusieurs mois les promeneurs du Parc des Bastions découvrent de drôles de poubelles. Trente au total excellemment graffées par 3 talentueux graffeurs: Sébà, Pudique et Yannis. Une très bonne initiative de la part du Département de l’Environnement Urbain et de la Sécurité avec un budget qui a dépassé de peu la somme de chf. 2000.- Le street-art genevois flirte de temps en temps avec la Ville. Et ce n’est pas pour nous déplaire. Pour chaque poubelle il a fallut consacré 1h30 de travail, le prix alloué à ce projet est loin des tarifs d’usage dans les milieux mais comme le dit si bien Sébà: “nous étions dans un cadre parfait pour s’inspirer. C’est simple et ça reflète la population Genevoise, y compris les touristes”. Les 3 artistes graffeurs ont pris du plaisir à exécuter cette commande qui entrainera peut-être d’autres aventures.
Trente visages caricaturés et sensés représenter la diversité de la population genevoise, constituent le thème principal de ces poubelles qui font un tabac auprès des touristes, des photographes et des promeneurs. On a même remarqué que depuis leur installation qu’il y a moins de déchets qui traînent en dehors des poubelles.  Et pourquoi pas renouveler ce genre d’opération pour embellir d’autres parcs à Genève. L’idée suit son court. Pour Sébà et ses deux complices, ils attendent toujours des nouvelles de la Ville
Texte: ​​​​​​​Ville de Genève
image-10980845-2012-c20ad.png
Guy Clerc @ Images
 Conception le 20 février  2021
PAGE 211