image-11185874-Parc_de_Valency-c9f0f.w640.png
image-11185877-03052021_Parc_de_Valency_174911-8f14e.w640.png
un élégant îlot de résistance verte.
Encore un parc qui cache bien son jeu. En passant à côté, pas évident de deviner que, de l’autre côté de cette jolie esplanade, se cache une belle et vaste étendue de gazon et de prairie ponctuée de bosquets. Idéal pour une après-midi au vert en pleine ville
A une lettre près, nous serions en France, à Valence, sur la route du Sud. Pas étonnant dès lors qu’on sente dans ce parc comme un petit air méridional. C’est peut-être dû à son gravier où, l’été venu, résonne parfois le tintement des boules de pétanque qui s’entrechoquent. Quoi qu’il en soit, à Valency, c’est l’évasion garantie: sur la place de jeux pour les enfants, les yeux dans l’horizon pour les plus grands.
Un brin d’histoire
Rattaché au domaine de Prélaz, les lieux furent tout d’abord propriété de l’Evêque avant de changer plusieurs fois de propriétaire jusqu’au XIXe siècle, lors du rachat du domaine par la famille d’un banquier parisien, bourgeois de Lausanne. Alors que la ville s’agrandit, le domaine est progressivement entouré par de nouvelles habitations. Suite à une pétition des habitants du quartier, la Ville rachète des parcelles de cette propriété. Entre 1934 et 1939, le parc voit le jour au profit des familles ouvrières, nombreuses dans le quartier. Sa version définitive, plus petite que l’originale en raison de différents travaux, est achevée en 1986.
Les points d’intérêt
Le parc de Valency, c’est tout d’abord une magnifique esplanade, dessinée par l’architecte Alphonse Laverrière, qui offre un dégagement somptueux sur les Alpes et le Léman. Mais Valency, c’est aussi un magnifique parc paysager qui s’étend en contre-bas de l’esplanade et qui a aussi fait l’objet de récentes interventions, notamment pour rénover le vaste réseau de cheminements piétons. La fontaine «Le Poulain», réalisée en 1942 par Pierre Blanc, est également l’une des attractions du parc.
Garder un poumon vert
Alors que la Ville s'agrandit, une pétition est déposée en 1906 par les résidents des nouveaux quartiers bordant le futur parc de Valency. Ils désirent qu’une promenade y soit créée. Cette demande ne reste pas lettre morte: les autorités achètent des parcelles du domaine en plusieurs étapes. C'est à partir des années 1934-1939 que le parc verra le jour.
Les curiosités naturelles
L’esplanade de Valency ne serait pas ce qu’elle est sans l’élégant mail de tilleuls qui lui fournit une ombre bienvenue au plus chaud de l’été. Un peu plus loin, une zone forestière à caractère plus sauvage coiffe l’extrémité ouest du parc. Plus bas, impossible de ne pas remarquer l’imposante rangée de hêtres pourpres qui côtoie une prairie de fauche magnifique lors de sa floraison printanière (voir encadré).


Texte:
Ville de LAUSANNE
Guy Clerc @  3 mai 2021 Images 
 Conception le 7 mai 2021
PAGE 378