image-11127650-Leyla_McCalla_-9bf31.png
Viaduc de Grandfey.
Prouesse technique
Au XIXe siècle, c’est la lutte à couteau tiré pour le passage de la grande transversale ferroviaire du Lac de Constance vers Genève. Doit-elle passer par Fribourg ou par la Broye? Fribourg gagne la partie devant l’Assemblée fédérale (59 voix contre 47). Le destin du canton est profondément marqué par ce choix. Encore une fois, un pont fait l’histoire. On se lance donc dans la construction d’un pont de fer (pontpoutre en treillis) pour passer sur le fossé de Grandfey, jugé jusqu’alors infranchissable. L’arrivée des trains électriques et l’accélération des convois conduisent à la transformation en béton, réalisée entre 1925 et 1927.
Durant la construction du pont en béton de Grandfey, entre 1925 et 1927, le trafic ferroviaire n’a jamais cessé. Prouesse technique: on a pu utiliser la carcasse métallique du premier pont pour construire le second.
Le pont de Grandfey marque depuis longtemps les esprits. Entre autres, parce qu’on a toujours pu franchir le fossé à pied, par une passerelle située sous les voies. Elle est encore très utilisée aujourd’hui. L’effet de hauteur et les vibrations des trains restent impressionnants.
Aux entrées de la passerelle du pont, on peut découvrir l’une des plus importantes installations minimalistes de Suisse, réalisée en 1988 par l’artiste Richard Serra
Caractéristiques principales:
Type de construction: pont ferroviaire – Pont-voûte en béton armé avec dalle supérieure en béton 
Longueur totale: 341,26 m
Portée maximale: 42,3 m 
Largeur de l’ouvrage (zone haubanée): 9,63 m
Hauteur du tablier sur la Sarine: 80 m
Configuration de la chaussée: 2 voies ferroviaires 1 banquette
Année de mise en service: 1862 – 1927
iNFORMATION
Fribourg Tourisme et Région 
Place Jean-Tinguely 1
Case postale 448
1700 Fribourg
    +41 26 350 11 11
    info@fribourgtourisme.ch
    www.fribourgtourisme.ch
Guy Clerc @  Images 
image-11070983-2013-c9f0f.png

 Conception le 10 avril 2021
PAGE 323