Biographie:

Sara.H est née en 1968, à Fribourg en Suisse.

Captivée par l’art dès son plus jeune âge, elle s’intéressa très tôt à la peinture, influencée par sa grand-mère restauratrice d’art. La nature et la musique berceront son enfance. Plus tard, l’idée de la sculpture s’imposera à elle et transformera sa vie.

A 13 ans déjà, son talent et ses intérêts se sont profilés par l’illustration de contes pour enfants qu’elle écrivait avec ses soeurs. Puis, encouragée par son entourage autant que par des professionnels elle exposera ses dessins et peintures.

Sa rencontre avec l’artiste DeLaPerouze marquera l’ouverture de son premier atelier.

A 29 ans, la sculpture devient une nécessité pour son expression artistique. Elle découvre le travail du modelage et le bronze. Passionnée par le désir d’insuffler à la matière le fantastique et la magie qu’elle ressent dans la nature, la musique et… la Vie, Sara.H a dû apprivoiser la terre en la travaillant des heures durant pour être enfin apte à transmettre son émotion.

« Mon but est d’être toujours plus vraie dans mon art et je pense que cela me prendra bien toute une vie  » explique-t-elle.

L’année 2000 marque la rencontre avec Etienne Chatton (Conservateur du Centre International de l’Art Fantastique), qui lui prodigue ses conseils avisés et l’amène à réaliser des oeuvres monumentales. Dès lors, l’atelier est investi de grandes sculptures et les deux artistes s’épaulent dans leurs créations réciproques.

Diverses institutions et Communes font régulièrement appel à eux pour réaliser des oeuvres d’importance. Pour Sara.H, son art de prédilection, se résume en une seule phrase :

« La sculpture est une musique
qui s’écoute avec les yeux
et qui se joue du bout des doigts. »

Avec le soutien de l’Association Voir c’est Toucher ( www.voir-cest-toucher.ch ) et fort de l’expérience acquise par la réalisation du Parc de la Légende à Lausanne ( Suisse ), Sara.H se lance dans de nouveaux projets en collaboration avec l’artiste DeLaPerouze, qui suivront le même concept.

cilement en ligne.

image-8961374-26_03_2016_Sara.H_Légende_dAutomne_94402.JPG
image-8961374-26_03_2016_Sara.H_Légende_dAutomne_94402.JPG
image-8961374-26_03_2016_Sara.H_Légende_dAutomne_94402.JPG

Contact

Sara.H – Rte d’Orbe 9 – 1438 Mathod – sarah{at}sarah.ch


Texte @ Sara.H.

Venilia.

Captivée par l’art dès son plus jeune âge, elle s’intéressa très tôt à la peinture, influencée par sa grand-mère restauratrice d’art. La nature et la musique berceront son enfance. Plus tard, l’idée de la sculpture s’imposera à elle et transformera sa vie.

Passionnée par le désir d’insuffler à la matière le fantastique et la magie qu’elle ressent dans la nature, la musique et... la Vie, Sara.H a dû appri- voiser la terre en la travaillant des heures durant pour être enfin apte à transmettre son émotion.

“ Mon but est d’être toujours plus vraie dans mon art et je pense que cela me prendra bien toute une vie” explique-t-elle.
Pour Sara.H, son art de prédilection se résume en une seule phrase:

“La sculpture est une musique qui s’écoute avec les yeux et qui se joue du bout des doigts.


Légende d’Automne.

Dès son enfance l’artiste-sculpteur Sara.H s’est sentie proche des personnes pour qui “voir c’est toucher”. De son imagination est née une histoire où la magie, le songe, la sagesse, l’espoir et la joie prennent une place prépondérante. Sur un parcours d’environ 200 mètres dix-huit scènes en bronze racontent une légende. Chaque scène est accompagnée d’un livre qui explique l’histoire pas à pas, en braille et en lettres caractère. Dans un environnement accueillant et facile d’accès, le projet dont les principaux critères sont l’intégration, la communication et l’échange, offre de l’art pour tous. Une réalisation à caractère pérenne et durable qui répond aux exigences de la Convention des Nations Unies en matière d’accessibilité au patrimoine culturel pour des personnes en situation de handicap et à la résolution EU « In Touch with Art 2010 »

Informations

Matière utilisée :

Parc de la Légende, près du Casino de Montbenon, Lausanne
Bus depuis la gare : N° 3 dir. Bellevaux – N° 21 dir. Blécherette – Arrêt Cécil

Découvrir le site Légende d’Automne

Guy Clerc @ Images.

Sara. H Et si ma bille était la Lune​
Lorsque le ciel s’est assombri ; Qu’il est l’heure d’aller se coucher ; Pas facile de dire oui à devoir cesser de jouer. La lumière s’éteint dans la chambre. Il fera nuit jusqu’au matin. A moins, à moins, petit malin, que n’apparaisse l’astre d’ambre et qu’il puisse voir ses jouets, ayant entrouvert le volet. Mais ce soir, l’astre n’est pas là. Alors il ne le pourra pas. Et puis le sommeil prend le pas. Il rêve mais ne le sait pas. Cela le fait sauter du lit. Courageux, il brave la nuit. Sur son échelle dans la brume, il est léger comme une plume. Le regard porté vers le ciel qui a perdu l’astre miel, il offre sa seule fortune comme si … sa bille était La Lune
Texte @ SARA H
Guy Clerc @ 15 août 2018 Images.

Sara. H La Fée des Vignes.