Genève.
Blottie entre les sommets alpins proches et les collines du Jura, la ville francophone de Genève est située dans la baie où le Rhône quitte le lac Léman. Siège européen de l’ONU et siège principal de la Croix-Rouge, la ville est surnommée « capitale de la paix » avec sa tradition humanitaire et son charme international.
Le jet d’eau, haut de 140 mètres, dans la rade du lac Léman est le symbole de la « plus petite métropole du monde ». La plupart des grands hôtels et de nombreux restaurants sont situés sur la rive droite du lac. La vieille ville, le cœur de Genève avec ses boutiques et le quartier des affaires, surplombe la rive gauche. Elle est dominée par la cathédrale Saint-Pierre, mais c'est la place du Bourg-de-Four, la plus ancienne de la ville, qui est le véritable cœur de la vielle ville. Les quais, les promenades le long du lac, ses innombrables parcs, les ruelles animées de la vieille ville ainsi que d’élégants magasins vous invitent à flâner. La Grand-rue, qui vit la naissance de Jean-Jacques Rousseau, est l’une des vieilles rues les mieux préservées. Les « Mouettes », sortes de taxi sur l’eau, permettent de passer d’une rive à l’autre alors que des bateaux plus grands vous invitent à faire une croisière sur le lac Léman. 

Genève est la ville la plus internationale de Suisse, car c’est là qu'est implanté le siège européen de l'ONU. C’est également d’ici que la Croix-Rouge internationale organise ses actions humanitaires. Ville de congrès et de salons, Genève est également un centre culturel et historique. L’horloge fleurie, située dans le jardin anglais, est le symbole connu dans le monde entier de l’industrie horlogère genevoise. 

Cette ville située à l’extrémité ouest de la Suisse, a énormément à offrir d’un point de vue culturel. Des artistes mondialement connus se produisent au Grand Théâtre, l’Opéra genevois. Les musées, dans les domaines les plus divers, méritent une visite : le Musée international de l’horlogerie, regroupant une collection de montres, pendules et boîtes à musique, ou le Musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, donnant un aperçu du travail de l’organisation humanitaire. 

Le Salève, situé en France voisine, mérite d'y faire une excursion. En moins de cinq minutes, le téléphérique emporte les visiteurs à 1100 m d’altitude, d’où s’offre une vue exceptionnelle sur Genève, le lac Léman, les Alpes, le Jura et le Mont-Blanc.

image-9501095-Wappen_Genf_matt.svg.png
Contact
Geneva Tourism
Rue du Mont-Blanc 18
Case postale 1602
1201 Genève
Tel. +41 (0)22 909 70 00
Fax +41 (0)22 909 70 11
info@geneve.com
www.geneve.com

Guy Clerc @ Images.
Le Jet d'eau
Inventé presque par hasard, le Jet d’eau concrétise l’ambition, le dynamisme et la renommée internationale d’une ville respectueuse de son environnement. Découvrez l’histoire du symbole de Genève grâce aux visites guidées organisées par SIG.
Depuis 1891, le Jet d’eau anime le cœur de Genève. SIG, propriétaire de ce monument d’eau, assure son fonctionnement et son entretien. 
À la fin du 19e siècle, les artisans genevois faisaient fonctionner leurs machines grâce à l’énergie fournie par une usine hydraulique située sur le Rhône. Pour évacuer le surplus de pression qui survenait en soirée lors de l’arrêt des activités, on décida de créer une soupape : c’est ainsi qu’est né le Jet d’eau, qui ne mesurait alors « que » 30 mètres.

Quelques années plus tard, la Ville de Genève décida d’en faire une attraction touristique. Le Jet fut alors déplacé au bout de la jetée des Eaux-Vives, au cœur de la rade. Il faut attendre 1951 pour que le Jet d’eau atteigne sa taille actuelle (140 mètres). Cette prouesse technique a été rendue possible grâce à la construction d’une station de pompage autonome. 

Pour soutenir des événements de sensibilisation, humanitaires ou de promotion de la Genève internationale, le Jet se pare à l’occasion des plus belles couleurs et illumine le cœur de la rade. Alliant puissance et esthétisme, il est devenu l’emblème d’une ville festive, créative et résolument tournée vers l’avenir. 

Aujourd’hui, 5 retraités volontaires de SIG veillent sur lui afin d’en garantir le bon fonctionnement et de l’arrêter quand les conditions climatiques l’imposent. 
Monument Brunswick .
Le Jardin des Alpes a été créé sur l'ancien port naturel des Pâquis, comblé en 1862. En 1877, on y érige le mausolée de Charles II d'Este-Guelph, duc de Brunswick.
Le duc de Brunswick est mort quelques années plus tôt, en léguant toute sa fortune à la Ville de Genève. Une fortune considérable, qui permit notamment la construction du Grand Théâtre.
De part et d'autre de l'entrée du Jardin des Alpes, deux lions de pierre montent la garde. Le terre-plein incliné qui conduit au monument est fleuri. Derrière s'étend une zone de verdure plantée d'arbres, autour d'un bassin rectangulaire et d'un petit pavillon.
Mur des Réformateurs  .
Le groupe central représente les quatre grands prédicateurs: Guillaume Farel, Jean Calvin, Théodore de Bèze et John Knox, tous quatre vêtus de la «robe de Genève» et tenant la petite Bible du peuple à la main. 
Le Mur des Réformateurs en chiffres
Le Mur des Réformateurs a été inauguré en 1917, à l'occasion du 400e anniversaire de la naissance de Calvin et du 350e anniversaire de la création de l’Académie par Calvin;
Il mesure une centaine de mètres de long;
Les quatre grandes figures du milieu ont une hauteur de 5 mètres;
Au total, 10 statues composent le Monument;
2 parallélépipèdes gravés aux noms de Luther et Zwingli rendent hommage aux deux autres grands réformateurs, en Europe et en Suisse en particulier.
 Activités
Repérer l'inscription "Post Tenebras Lux" (Après les ténèbres la lumière), devise adoptée par les Genevois-e-s après la réformation;
Suivre le parcours pédestre "Sur les pas de la Réforme" (PDF), proposé par le Musée International de la Réforme, qui vous emmène découvrir 14 lieux symboliques de la Réforme.
Coordonnées
Mur des réformateurs
Promenade des Bastions 1
1205 Genève

l'Hôtel-de-Ville Geneve.
Description
Patrimoine de la ville et du canton de Genève, le bâtiment a été édifié et adapté par étapes successives dès la moitié du XVe siècle. Ce portique agrandi fut édifié en 1617, par l'architecte F. Petitot. Il est actuellement au service du parlement cantonal et communal. On y trouve également de nombreux services de l'administration dont la chancellerie d’État et le secrétariat général du Grand Conseil.
Le site internet de l’État de Genève permet une visite virtuelle du bâtiment (Cliquer).
"Outre les sept photos à 360 degrés permettant d'explorer les moindres recoins de l'édifice, des textes de présentation donnent une description concise de chacune des salles, avec la possibilité de zoomer sur les éléments remarquables du mobilier ou de la décoration."
Cependant, l'endroit le plus visiter car très facile d'accès, reste la magnifique cour intérieure qui n'a pas beaucoup changé au cours des ans.

Rue de Rue de l'Hôtel-de-Ville 2, 1204 Genève.
Archives d'État de Genève
Les archives d'État de Genève sont les archives du canton de Genève, en Suisse.Wikipédia
Adresse : Rue du Puits-Saint-Pierre 6, 1204 Genève
Horaires : 

Archiviste d'État : Pierre Flückiger
Création : 1839 (premier archiviste)
Classement : Bien culturel d'importance nationale
Construction : début XVIIIe siècle
Téléphone : 022 327 93 20
Maison Tavel Genève.
Située au cœur de la Vieille-Ville, la Maison Tavel est un lieu incontournable pour qui s’intéresse à Genève. Exemple remarquable d’architecture médiévale civile en Suisse, elle est également depuis 1986 le Musée d’histoire urbaine et de la vie quotidienne, témoignant ainsi, par son exposition permanente, du passé de Genève. Elle abrite le Relief Magnin, relief historique le plus grand de Suisse, qui donne au visiteur une vue d’ensemble de Genève avant la destruction de ses fortifications en 1850. Le musée abrite également des expositions temporaires en lien avec Genève et ses habitants.
PRÉSENTATION PERMANENTE
La Maison Tavel mérite une double visite. Bâtiment patrimonial exceptionnel, elle est la plus ancienne demeure privée genevoise. Détruite par un incendie en 1334 qui n’épargne que les caves, la maison rebâtie acquiert alors son caractère de maison forte avec ses tourelles, et de palais urbain à la façade ornée de têtes sculptées. Dès 1979, des fouilles mettent au jour les vestiges d’une tour du XIe siècle et une immense citerne du XVIIe pour la récupération des eaux de pluie. Dans ses salles d’exposition permanente – dont certaines ont été reconstituées en appartements du XVIIIe et du XIXe siècle – gravures, peintures, cartes, maquettes, mobilier et objets divers témoignant du passé de Genève, du Moyen Âge au XIXe siècle sont présentés. Un parcours thématique en dix objets permet d’être guidé à travers la maison.
ADRESSE
Maison Tavel
Rue du Puits-St-Pierre 6
1204 Genève
T +41(0)22 418 37 00
F +41(0)22 418 37 01
mah[at]ville-ge[dot]ch
HORAIRES
Ouvert de 11h à 18h, fermé le lundi

RÉSERVATIONS VISITES:
Médiation culturelle
T + 41(0)22 418 25 00 (du lundi au vendredi, de 10h à 12h) ou par mail à adp-mah@ville-ge.ch
TARIFS
Entrée libre aux collections permanentes. Expositions temporaires: prix variable selon les expositions. Entrée libre jusqu'à 18 ans et le premier dimanche du mois.
ACCÈS
TPG : Bus 36
Parking : Saint-Antoine
Villa gallo-romaine Geneve.
La villa du Parc La Grange se situe hors de la ville le long de la route pour aller en Valais. Sur cette image de Genève au Ier siècle.
L'horloge fleurie Genève.
L'horloge fleurie
La plus célèbre des horloges genevoises est sans conteste l'horloge fleurie du Jardin anglais. Aussi emblématique que le Jet d'eau et mitraillée par l’objectif des touristes, l'horloge fleurie allie à la perfection les savoir-faire horloger et horticole.
Article associé dans Connaître Genève
L'horloge fleurie
Créée en 1955, elle est une référence dans le monde entier et a été fraîchement rénovée en mai 2017.
Un nouveau concept floral composé de plus de 12'000 plantes a été minutieusement installé par les experts en mosaïculture du Service des espaces verts de la Ville de Genève. Un système d’arrosage, indispensable à la survie des plantes et à leur exposition plein soleil, accompagne l’installation. 
De nouvelles aiguilles, au design élégant proche de celui originel, ont été fabriquées et généreusement offertes à la Ville par la firme Patek Philippe. La trotteuse, qui marque les secondes, d’une longueur de 2,5 mètres, est sans doute la plus grande du monde. L'horloge dispose d’un réglage électronique de l'heure par satellite.
Coordonnées
L'horloge fleurie
Quai du Général-Guisan 
1204 Genève

Jardin Botanique Geneve.
Conservatoire et Jardin botaniques (CJB)
 musée - galerie
accessibilité du lieu
Le jardin botanique se compose de 4 pôles principaux:
le Jardin botanique, à proprement dit, bordé par l'avenue de la Paix, la rue de Lausanne, le chemin de l'Impératrice et les voies ferroviaires. 
la terre de Pregny, séparée du Jardin botanique par le chemin de l'Impératrice
La Console, qui se trouve au bord du lac, dans la prolongation du parc de la Perle du Lac 
et le domaine du Château de Penthes, tout en haut du chemin de l'Impératrice, qui accueille également le musée des Suisses dans le monde. fiche du lieu.
Pour accéder aux Conservatoire et Jardin botaniques, 4 entrées sont possibles:
la première est sur l'avenue de la Paix, au niveau de la gare CFF Sécheron
la deuxième est à l'angle de l'avenue de la Paix et la rue de Lausanne
la troisième est au milieu du chemin de l'Impératrice. C'est également par cette entrée que l'on accède à la terre de Pregny.
la quatrième se fait par le parc de la Perle du Lac, via La Console, via un passage sous voie passant sous la rue de Lausanne. 
On accède à La Console par le Jardin botanique ou la Perle du Lac, via un chemin bétonné. Via le Jardin botanique, on accède au domaine du Château de Penthes par le chemin de l'Impératrice. Un autre accès est possible par la route de Pregny.
Tous les bâtiments ouverts au public (bibliothèque, réception, restaurant, boutique, toilettes handicap et tous publics) se trouvent dans le Jardin botanique, en son centre. Il est possible d'y accéder en véhicule motorisé depuis l'entrée en face de la gare de Sécheron.
  mobilité réduite
La réception administrative est accessible via 3 marches non-équipées d’une main-courante. Le guichet d’accueil se trouve ensuite sur la droite. La boutique Le Botanic Shop, qui fait office de réception les week-ends, est accessible de plain-pied.
jardins
Un chemin bétonné fait le tour des parties en plein-air et conduit aux centres d’intérêt majeurs. Le sol bétonné est, à plusieurs endroits, très irrégulier. Des sentiers en gravier sillonnent l’intérieur des jardins. Les pentes sont nombreuses et variées. Seule la terre de Pregny n'est traversée que par un chemin en gravier.
L’espace Rocailles est entrecoupé d’un ruisseau que l’on traverse via de grosses pierres plates (mais irrégulières). On y trouve également quelques marches sans main-courante (facilement évitables).
serre tempérée
On accède à la serre tempérée de plain-pied, par un sol grillagé (sur environ un mètre). Le sol de l’intérieur de la serre est en béton. La galerie est accessible uniquement via un escalier, de plus de 10 marches, équipé d’une main-courante. Le sol de la galerie est entièrement grillagé. La galerie est équipée d’une balustrade de sécurité.
serre tropicale
On entre de plain-pied dans la serre tropicale en franchissant 2 portes s’ouvrant vers l’extérieur. La serre s’étend sur 2 niveaux. On accède au niveau supérieur via 10 marches sans main-courante. Le sol de la serre est parfois en dalles, parfois en gravier. La serre tropicale est subdivisée en plusieurs espaces, séparés par des portes coulissantes.
jardin d'hiver
L’entrée se fait par une porte s’ouvrant vers l’extérieur. Le sol est en gravier. Le Jardin d’hiver est entièrement de plain-pied.
bibliothèque
La bibliothèque est accessible via une rampe d’accès. Il faut franchir 2 portes s’ouvrant vers l’extérieur. Le guichet se trouve à gauche de l’entrée. L’espace public est entièrement de plain-pied.
boutique et cabinet de curiosités
La boutique et le cabinet de curiosités se trouvent dans le même bâtiment. Ils sont entièrement de plain-pied.
restauration
Le restaurant Le Pyramus est entièrement accessible de plain-pied. Son sol est bétonné. Le mobilier n’est pas fixe. Il se trouve à proximité immédiate des toilettes handicap et tous publics ainsi que de la boutique et du cabinet de curiosités.
toilettes handicap de la bibliothèque
La porte s’ouvre vers l’extérieur. Elle n'est pas munie d'une poignée de tirage. Il y a une sonnette d'urgence au niveau de la porte. L’assise est équipée d’une barre d’appui. L’espace est suffisant pour effectuer un demi-tour en fauteuil roulant. Le lavabo est équipé d'un robinet mitigeur à levier unique.
toilettes handicap de la boutique
La porte, qui s’ouvre vers l’extérieur, est équipée d’une serrure Eurokey. Les clés sont également disponibles, sur demande, au restaurant. Une sonnette d’urgence se trouve à proximité de l’assise, équipée d’une barre d’appui. Il y a une poignée de tirage sur la porte. L’espace est suffisant pour effectuer un demi-tour en fauteuil roulant. Le lavabo est équipé d'un robinet mitigeur à levier unique.
 handicap visuel
La réception administrative est accessible via 3 marches non-équipées d’une main-courante. Le guichet d’accueil se trouve ensuite sur la droite. La boutique Le Botanic Shop, qui fait office de réception les week-ends, est accessible de plain-pied.
Les chiens guides sont autorisés dans tous les espaces du jardin botanique. 
jardins
Un chemin bétonné fait le tour des parties en plein-air et conduit aux centres d’intérêt majeurs. Le sol bétonné est, à plusieurs endroits, très irrégulier. Des sentiers en gravier sillonnent l’intérieur des jardins. Les pentes sont nombreuses et variées. Seule la terre de Pregny n'est traversée que par un chemin en gravier.
L’espace Rocailles est entrecoupé d’un ruisseau que l’on traverse via de grosses pierres plates (mais irrégulières). On y trouve également quelques marches sans main-courante (facilement évitables).
Le jardin des senteurs et du toucher (qui se trouve sur la terre de Pregny) a été pensé spécifiquement pour les personnes aveugles ou malvoyantes. Il est équipé de diffuseurs de senteurs et de panneaux explicatifs rédigés en braille. Il est possible de toucher toutes les plantes s’y trouvant. Un pavage spécial indique chaque plante pourvue d’une étiquette. On y accède uniquement via un chemin en gravier.
serre tempérée 
On accède à la serre tempérée de plain-pied, par un sol grillagé (sur environ un mètre). Le sol de l’intérieur de la serre est en béton. La galerie est accessible uniquement via un escalier, de plus de 10 marches, équipé d’une main-courante. Le sol de la galerie est entièrement grillagé. La galerie est équipée d’une balustrade de sécurité.
serre tropicale
On entre de plain-pied dans la serre tropicale en franchissant 2 portes s’ouvrant vers l’extérieur. La serre s’étend sur 2 niveaux. On accède au niveau supérieur via 10 marches sans main-courante. Le sol de la serre est parfois en dalles, parfois en gravier. La serre tropicale est subdivisée en plusieurs espaces, séparés par des portes coulissantes.
jardin d'hiver
L’entrée se fait par une porte s’ouvrant vers l’extérieur. Le sol est en gravier. Le Jardin d’hiver est entièrement de plain-pied.
bibliothèque
La bibliothèque est accessible via une rampe d’accès. Il faut franchir 2 portes s’ouvrant vers l’extérieur. Le guichet se trouve à gauche de l’entrée. L’espace public est entièrement de plain-pied.
boutique et cabinet de curiosités
La boutique et le cabinet de curiosités se trouvent dans le même bâtiment. Ils sont entièrement de plain-pied.
restauration
Le restaurant Le Pyramus est entièrement accessible de plain-pied. Son sol est bétonné. Le mobilier n’est pas fixe. Il se trouve à proximité immédiate des toilettes handicap et tous publics ainsi que de la boutique et du cabinet de curiosités.
toilettes handicap de la bibliothèque
La porte s’ouvre vers l’extérieur. Elle n'est pas munie d'une poignée de tirage. Il y a une sonnette d'urgence au niveau de la porte. L’assise est équipée d’une barre d’appui.
toilettes handicap de la boutique
La porte, qui s’ouvre vers l’extérieur, est équipée d’une serrure Eurokey. Les clés sont également disponibles, sur demande, au restaurant. Une sonnette d’urgence se trouve à proximité de l’assise, équipée d’une barre d’appui. Il y a une poignée de tirage sur la porte.
autres informations
tous publics
configuration (parties publiques)
jardin botanique
arboretum, espace rocailles, Jardins ethnobotaniques, serre tempérée, serre tropicale, jardin d'hiver, mur fleuri, forêt enchantée (petite enfance), Carrousel des Fables, jardin japonais, jardin des herbiers, parc animalier, bibliothèque, administration, boutique, restaurant, toilettes handicap, toilettes tous publics
terre de Pregny
aire de pique-nique et loisirs, jardin des senteurs et du toucher, roseraie historique, arboretum
domaine du Château de Penthes
Château de Penthes, musée des Suisses dans le monde fiche du lieu, restaurant, musée militaire genevois, toilettes handicap et tous publics
La Console
Conservatoire 
site internet
Le site internet mentionne les toilettes équipées et l’accessibilité partielle des serres aux fauteuils roulants.
divers
Les chemins pavés à l’intérieur des serres permettent le passage des fauteuils roulants non-motorisés mais sont étroits.
nformations pratiques
Conservatoire et Jardin botaniques (CJB)
1, chemin de l'Impératrice
1292 Chambésy
+41 22 418 51 00
visites.cjb@ville-ge.ch
Site internet des Conservatoire et Jardin botaniques 
contact accessibilité du bâtiment
Cédric Forfait
responsable bâtiment et sécurité
+41 22 418 52 42
cedric.forfait@ville-ge.ch
tarifs préférentiels
L’accès aux Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève est gratuit.
transports publics 
arrêts Jardin Botanique, Rigaud, Sécheron (CFF) page mobilité réduite des tpg 
stationnement handicap 
Il y a une place de stationnement handicap sur l’avenue de la Paix, au niveau de l’entrée Sécheron. Une autre place handicap est en bas du chemin de l’Impératrice.
Sur demande préalable, via l’entrée Sécheron, il est possible d’accéder en véhicule motorisé à la boutique, au restaurant, à la réception et au cabinet de curiosités. Le cylindre bloquant l’accès peut être abaissé avec une clé Eurokey.
Autres places de stationnement dans les environs sur le site internet de paramap.ch 
équipements
toilettes 
Il y a deux toilettes handicap dans le jardin botanique. Les premières sont dans la bibliothèque. Elles sont accessibles via une rampe d’accès. Les deuxièmes sont devant la boutique et sont équipées d’une serrure Eurokey.
toilettes tous publics
Les toilettes tous publics, accessibles de plain-pied, sont devant la boutique.
vestiaire
Il n'y a pas de vestiaire. 
restauration
Le restaurant Le Pyramus est dans le Jardin botanique. Il est accessible de plain-pied.
ascenseur
Le jardin botanique s'étend sur un niveau unique. 
escaliers
Le jardin botanique s'étend sur un niveau unique.
événements
extérieur, parcours
 espaces sensoriels et expérimentaux
Jardin des senteurs et du toucher
Cimetière de Saint-Georges.
Le cimetière de Saint-Georges est le plus grand de la ville de Genève. Il possède un centre funéraire et un crématoire.
Article associé dans thèmes
Centres funéraires et cimetières
Qui a le droit d’y être inhumé?
Les cimetières municipaux de Genève sont réservés, selon les dispositions applicables à chaque cimetière, aux personnes suivantes:
ressortissant-e-s de la commune de Genève;
personnes qui y sont nées ou décédées;
personnes qui y étaient propriétaires ou domiciliées au moment de leur décès.
Les conditions sont détaillées dans les articles 9 à 13 du Règlement des cimetières de la Ville de Genève.
Le plus grand cimetière de la ville
Le cimetière de Saint-Georges est créé en 1880 sur un terrain offert à la Ville de Genève par la commune de Lancy.
En novembre 2007, M. Manuel Tornare, conseiller administratif, inaugure officiellement, en présence des représentants des communautés religieuses concernées (musulmans et israélites), les carrés à orientations confessionnelles mis à leur disposition.
Le cimetière de Saint-Georges est le plus grand des quatre cimetières municipaux, avec une superficie de 219'000 m2. Il est doté du centre funéraire et crématoire de Saint-Georges.
Le célèbre peintre suisse Ferdinand Hodler y est enterré, ainsi que d’autres personnalités.
La chapelle de l'Ange de la consolation
Cette chapelle est située dans l’enceinte du cimetière de Saint-Georges. Il s’agit de la chapelle de l’ancien crématoire et columbarium, construite en 1902 puis désaffectée depuis 1976. Elle a été réhabilitée en 2000 après d’importants travaux de réfection. C'est sa fresque intérieure qui lui donne le nom de «Chapelle de l’Ange de la Consolation».
Cette chapelle peut accueillir toutes les cérémonies suivies d’une inhumation. Il peut être fait appel à un organiste, la diffusion de musique sous diverses formes de multimédia peut également être demandée.
Toutes les chapelles municipales de la Ville de Genève disposent d'un accès pour les personnes à mobilité réduite et sont équipées d’un système pour les malentendants.
Les fleurs sont réceptionnées et répertoriées pour chaque deuil, présentées au public lors des cérémonies puis mises à la disposition des familles.
Renseignements
Pour obtenir des renseignements concernant une tombe (emplacement, échéance, etc.), s’adresser à la loge du cimetière de Saint-Georges.
Horaires de l'administration
Du lundi au vendredi: de 8h30 à 16h30, sans interruption.
Horaires des cimetières
Tous les jours, de 7h30 à 19h.
Coordonnées
Cimetière de Saint-Georges
Avenue du Cimetière 1
1213 Petit-Lancy

Tél. +41 22 418 67 80
Fax +41 22 418 67 81
Cimetière des Rois Geneve.
Créé au XVe siècle, le cimetière de Plainpalais est le plus ancien de Genève. Aussi appelé «Panthéon genevois», il témoigne de l’histoire de Genève.
Article associé dans thèmes
Centres funéraires et cimetières
Horaires
Les cimetières de la Ville de Genève sont ouverts au public, tous les jours, de 7h30 à 19h. 
Qui a le droit d’y être inhumé?
Le cimetière de Plainpalais ou cimetière des Rois est couramment appelé «Panthéon genevois». En effet, n’y sont inhumés que les personnalités marquantes ayant contribué au rayonnement de Genève, ainsi que les magistrats.
La concession doit faire l'objet d'une demande adressée au Conseil administratif, qui fixe les conditions auxquelles l’inhumation est accordée.
Un «Panthéon genevois»
Situé au cœur de la ville, le cimetière de Plainpalais est le témoin de l’histoire de Genève. La plupart des personnalités qui ont joué un rôle important dans la cité reposent ici, ainsi que certains étrangers de marque.
La tombe de Jean Calvin est probablement l’une des plus célèbres du cimetière. D’autres personnalités côtoient le Réformateur:
Sophie Dostoïevski, fille de l’illustre écrivain;
l’écrivain d’origine argentine Luis Borges;
François Simon, comédien et fils de Michel Simon;
le célèbre musicien et pédagogue Emile Jaques-Dalcroze;
des personnages politiques importants pour Genève comme Léon Nicole, James Fazy et Adrien Lachenal.
La liste n'est pas exhaustive: pas moins de 350 tombes reposent au sein de cet îlot de verdure et de calme qu’est le cimetière des Rois.
Petite histoire du cimetière de Plainpalais
Le cimetière de Plainpalais est le plus ancien cimetière de Genève. S'il est aujourd’hui considéré comme le Panthéon local, il n’en a pas toujours été ainsi. Lorsqu’il est créé, en 1482, il est destiné à accueillir les corps des pestiféré-e-s décédé-e-s en grand nombre lors d'une épidémie. C’est pourquoi le cimetière de Plainpalais est alors bâti autour de l'Hôpital des Pestiférés. Son rôle a bien changé depuis.
En 1536, après la Réforme, la plupart des cimetières qui entouraient les églises paroissiales furent fermés. Le cimetière de Plainpalais, qui se situait alors en dehors des murs de la cité, resta le seul en usage pour toute la ville.
Depuis 1956, un centre funéraire doté d’une chapelle et de chambres mortuaires permet la célébration d'obsèques. 
Actuellement, le cimetière couvre une superficie de 28'000m2.
Coordonnées
Cimetière de Plainpalais
Rue des Rois 10
1204 Genève

Tél. +41 22 418 60 00
Henri König.
Né le 13 janvier 1896 à Romanshorn en Thurgovie, Henri Königpasse son enfance et son adolescence à Kreuzlingen, avant de partir pour Genève en 1917. Adepte d’art et de musique, il entre à l’Ecole des Beaux-Arts et devient l’élève de James Vibert. Après avoir obtenu son diplôme, il voyage quelques années notamment à Rome. Il devient ensuite lui-même professeur de l’Ecole des Beaux-Arts de Genève en 1943. Par la suite, il s’installe au Petit-Saconnex, où après une carrière consacrée à sa passion, il meurt en 1983. Alors qu’il a réalisé de nombreuses sculptures et était reconnu par ses pairs, Henri König reste peu connu des Genevois.
La Statue La Brise veille sur le lac à Genève
Statue La Brise (2018)
Située sur le quai Gustave-Ador à Genève, la statue «La Brise» trône face au lac Léman depuis 1941. Il s’agit de l’œuvre du sculpteur et peintre genevois d’origine thurgovienne Henri König, gagnant d’un concours d’aménagement urbain organisé deux ans auparavant, visant à mieux valoriser le quai. Haute de trois mètres et demi, la sculpture en grès représente une femme qui regarde l’horizon.
Monument à la mémoire de Ferdinand Hodler, 1957 Promenade du Pin, Genève.
Bronze, H. 250 cm sans socle.

Une autre sculpture de l’artiste
, rend hommage au peintre Ferdinand Hodler et représente deux femmes. Elle est placée à la Promenade du Pin, l’un des premiers jardins naturels de Genève créé en 1865.