L'urbanisme et l'architecture du Locle et de La Chaux-de-Fonds se sont développés selon les besoins évolutifs de l''horlogerie et des horlogers. Les villes jumelles ont été inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en juin 2009 en raison de la valeur universelle exceptionnelle de leur urbanisme.
C'est ici que tout a commencé ...

C'est dans cette vallée que, depuis plus de trois siècles, les plus grands noms de l'horlogerie se donnent rendez-vous. La formidable ingéniosité des hommes a donné au Locle une dimension internationale et unique.

Historiquement première commune des Montagnes neuchâteloises, d'où le nom de "Mère Commune", la Ville du Locle est reconnue comme le berceau de l'industrie horlogère. C'est au début du 18e siècle que l'on peut situer le prodigieux développement de la production horlogère.

Selon la légende, Daniel JeanRichard (1665-1741) jeune homme originaire de la Sagne, parvient à réparer une montre faite à Londres, puis décide d'en fabriquer une autre, ce que personne n'avait encore fait dans la région. Il est en fait le tout premier artisan à s'approprier la technique complexe de la montre de poche et à produire cet objet dans son propre atelier au Locle qu'il ouvre en 1705. Il devient ainsi, en quelque sorte, le créateur de l'industrie horlogère dans la région.

Guy Clerc @ Images juillet 2018.

Hôtel de Ville

Conçu en 1917 par l'architecte veveysan Charles Gunthert et remis aux autorités locloises en 1918, l'Hôtel de Ville du Locle est le 4ème du nom. Sa construction, interrompue durant la Première Guerre mondiale, a nécessité la pose de 1244 pilotis en bois de 9 à 10 mètres de longueur.

Le bâtiment marie harmonieusement différents styles architecturaux: néo-renaissance, Heimatstil et Art nouveau. Son architecture, ses sculptures et ses peintures en font une oeuvre d'art totale.

Au-dessus des salles du Conseil communal et du Conseil général, un large fronton s'étend jusqu'au dôme en cintre où la fresque réalisée par Ernest Biéler a trouvé place. Les fenêtres à arc bombé, les pierres en calcaire du Jura et la tourelle élancée font de l'Hôtel de Ville un bâtiment singulier et monumental, rappelant l'autonomie communale.

Implanté au coeur de la ville, l'Hôtel de Ville constitue un îlot de liaison entre le quartier néoclassique de Junod (système orthogonal) et le nouveau quartier s'étendant à l'ouest.

Guy Clerc @ Images juillet 2018.