Texte @ Ville de Lucerne.

Cette sculpture allégorique est l'un des monuments les plus connus au monde. Le lion agonisant de Lucerne a été élevé en hommage aux gardes suisses disparus héroïquement à Paris au cours de la prise des Tuileries en 1792. Jadis, quelque 1100 mercenaires suisses sont envoyés à Paris pour servir de garde personnelle au roi de France Louis XVI. Le 6 octobre 1789, la famille royale est contrainte de quitter Versailles et assignée à résidence au Palais des Tuileries à Paris. En juin 1791, le roi décide de fuir à l’étranger. Le 10 août 1792, le peuple parisien s’empare du Palais, tandis que la famille royale, ayant déjà abandonné les lieux, cherche refuge auprès de l’Assemblée Législative siégeant dans la salle du Manège. La Garde suisse assure donc la défense d’un château vide ; un combat au cours duquel près de 760 Suisses trouveront la mort. Le monument est érigé à l’initiative de l’officier Karl Pfyffer von Altishofen, à cette époque en congé à Lucerne. La sculpture sera finalement taillée directement dans une ancienne carrière de grès sur les hauteurs de la ville de Lucerne. Les noms des officiers tombés et sauvés de la Garde suisse sont gravés à même la roche. Les inscriptions indiquent le nombre approximatif de victimes (DCCLX = 760) et le nombre approximatif de soldats ayant survécu (CCCL = 350).

Adresse

Luzern Tourismus
Bahnhofstrasse 3
6002 Luzern
Tel. +41(0)41 227 17 17
luzern@luzern.com
www.luzern.com
Guy Clerc @ Images.