Le portail Montfalcon Cathedrale Lausanne.

Le portail Montfalcon, commencé en 1515 par Jean Contoz et François Magyn, resté inachevé à la Réforme, fut restauré en 1768-1774 (pyramidions), puis démonté et reconstruit entre 1889 et 1909 par Raphaël Lugeon, engagée pour ce chantier par le comité de restauration en 1889.
image-9267353-01_11_2018_Le_portail_Montfalcon_Cathedrale_Lausanne_137598.JPG

Le portail Montfalcon de la cathédrale de Lausanne

CLAIRE HUGUENIN

SEPTEMBRE 2016 HISTORIENNE

Le portail Montfalcon est dû au sculpteur vaudois Raphaël Lugeon, sur la base d’un original du moyen-âge tardif fortement dégradé à la fin du XIXsiècle. En effet, à l’aube du XVIsiècle, l’évêque Aymon de Montfalcon entreprend des travaux considérables qui modifient la physionomie du massif occidental de la cathédrale. Après avoir fait démolir des maisons contiguës à la tour inachevée, fait amé- nager une voie de circulation à l’ouest de la cathédrale et fermer le passage de la grande travée, il fait ériger à l’ouest, dès 1515, un portail monumental devant l’entrée du XIIIsiècle. Son successeur, son neveu Sébastien de Montfalcon poursuit les travaux dès 1517 mais il est interrompu à la Réforme. Le portail est complété au XVIIIsiècle. Lugeon intervient entre 1894 et 1909: le portail est démoli puis reconstruit en calcaire de Lens, dans un climat de polémique, opposant tenants de la conservation et partisans de son rétablissement dans l’esprit de Viollet-le-Duc. Cette entreprise nous vaut une œuvre de grande virtuosité, ainsi qu’un témoignage de la perception du moyen-âge au XIXsiècle. Longtemps décrié, le portail est aujourd’hui réhabilité à juste titre, réhabilitation qu’il- lustre en particulier son nettoyage complet effectué récemment.

Guy Clerc  Le portail Montfalcon Cathedrale Lausanne 2018​ @ Images.